Les Restreints du Coeur

Une chanson parodique, pour changer la loi française, qui fait que l’allocation d’une personne handicapée diminue, ou disparaît, si la personne avec qui elle se déclare en couple a des revenus.

Texte inspiré par la Chanson des Restos (LSF)de Jean-Jacques Goldman et par l’appel lancé par Coluche.
Ce travail entièrement bénévole s’inscrit dans un combat pour l’indépendance financière des personnes handicapées en couple, pour contribuer à faire évoluer la loi.
Nous ne cherchons pas à gagner de l’argent par ce moyen. Si vous en avez à donner, donnez-aux Restos du Cœur.

Regarder et écouter le clip des Restreints du Cœur

——————–

Les Membres du Collectif :

Approximativement par ordre d’apparition dans l’enregistrement…

Christophe Pignard , Adhérent APF France handicap (voix parlée)

Fabrice Morandeau, alias FaMO, un peu auteur, compositeur et interprète, (en l’occurrence voix parlée, peut-être adaptateur, ou parodiste, on ne sait pas trop 🙂 Association Valentin Haüy
Site de FaMo

Marie Didier (voix parlée)

Jean-Pierre Brouillaud (voix parlée, enregistrée dans un dressing 🙂
Membre de la société des explorateurs français, Ecrivain voyageur, conférencier
Blog L’illusion du handicap Chaîne Youtube

Ghislaine Gadin (voix parlée et chantée, et secouriste pour plein de trucs 🙂

Loïc Rouesné de L’Association Eclipse

Jenny Pérault (voix parlée et chantée, elle aussi dans un placard, quand on vous disait qu’on est placardisés !)

Nicolas-Michel Braconnier, Compositeur, arrangeur musical et réalisateur artistique, (arrangements, mix et mastering, plus une voix de rocker qui exprime bien la colère et l’injustice)
Chaîne Youtube de Nicolas

Meryem Dogan, professeur de chant/coach vocal, (voix chantées) www.chantattitudevoix.com

Estelle Kevy et les handi-danseuses et danseurs de l’association Okyame

Simon Stéphanie, dessinatrice, entre autres talents La Page Facebook de Stephy

Nicolas Pérault, sous-titreur pour sourds et malentendants, et même pour aveugle pour l’occasion 🙂
La page Linkedin de Nicolas

Guy Mézière, multi artiste, (oreille et voix de secours)

Franswaz Rochette, correctrice méticuleuse
éditions Pwa plum

Texte de la chanson

(préambule)
En France, l’Allocation aux Adultes Handicapés dépend des revenus de leurs conjoints.
Mettons fin à cette Dépendance !

(1)
Nous on file un placard à ceux qui sont trop pleins
Pleins de jolis logis, d’argent, de baratin
Vous on vous enlève rien de vos propres avoirs
Quand vos moitiés se gardent, pour la soif, une belle poire !

Nous tous les empêchés du travail, du chômage
Pour raison de santé, pas question qu’on partage
Quand nous habitons seul(e)s c’est souvent égoïste
Car nous, en couple, on perd nos salaires de ministres

Bla bla bla…
(refrain)
Les handis ça n’a pas le droit
D’aimer sous n’importe quel toit
Séparés chacun chez soi
Tant pis pour toi, tant pis pour moi
On ne demande pas le grand soir
C’est quand même pas la mer à boire
L’autonomie et la chaleur
Pour les restreints, les restreints du cœur
Les handis ça n’a pas le droit
D’aimer sous n’importe quel toit

(2)
Autrefois pour s’aimer c’était inconfortable
On créchait dans les caves, sous les toits, dans l’étable
Aujourd’hui le scandale a de légales causes
Réparons l’injustice sans entourloupe, sans clause

La plupart des handis peuvent coucher et dormir
Au chaud, mais avec qui ? Comme tous on veut choisir
Si je vis avec toi, je perds tous mes moyens
Dès que tu gagnes un peu ou juste trois fois rien

(3)
Injuste allocation tu entraves nos vies
C’est une Iniquité ! Nos revenus varient
Selon qu’on est en couple ou bien célibataire
Nous sommes discriminés ici et aujourd’hui